SOQUIJ : l’unanimité en faveur d’une nouvelle convention collective

Réunis en assemblée générale le 12 décembre dernier, les salariés de la Société québécoise d’information juridique (SOQUIJ) ont voté à l’unanimité pour une nouvelle convention collective.

Rappelons que ces employés ont exercé des moyens de pression afin d’arriver à une entente satisfaisante. Le nouveau contrat de travail est d’une durée de cinq ans, soit du 31 mars 2015 au 31 mars 2020.

« La conclusion de cette négociation a été possible que grâce à la mobilisation des membres qui ont appuyé tout au long de cette négociation l’exécutif et le comité de négociation. On les remercie pour leur confiance et on se réjouit du fait qu’ensemble nous avons réussi à protéger nos conditions de travail », de dire Brigitte Perron, présidente du Syndicat de la SOQUIJ.

La section locale a refusé de reculer devant une demande de l’employeur voulant sabrer dans les acquis. La direction a fini par reculer sur ses demandes. C’est donc dire que les travailleurs conservent, pour la durée de la nouvelle convention collective tous les avantages acquis.

De plus, notons aussi l’amélioration des dispositions concernant le respect de l’ancienneté, la possibilité de monnayer ou reporter des journées de congé non utilisées et les règlements de plusieurs griefs importants pour les membres.

Les employés de la SOQUIJ offrent des services importants dans le domaine juridique. La SOQUIJ relève du ministre de la Justice du Québec et elle assure son autofinancement par la vente de ses produits et services.

Partagez!