MANIFESTATION DU SCFP DEVANT LE SIÈGE SOCIAL DE VITERRA À REGINA POUR FORCER L’EMPLOYEUR À NÉGOCIER AU PORT DE MONTRÉAL

Des membres du SCFP en Saskatchewan ont manifesté devant le siège social du distributeur de céréales Viterra à Regina le vendredi 8 juin en solidarité avec les 51 travailleurs de l’entreprise qui ont été mis en lock-out au Port de Montréal il y plus de 20 semaines. Une délégation de travailleurs en lock-out était aussi sur place pour demander à Vittera de retourner à la table de négociations afin de conclure une entente juste.

« Les travailleurs de Viterra à Montréal veulent simplement obtenir les mêmes conditions de travail que les autres employés de l’entreprise ailleurs au Canada. Malheureusement, Viterra a choisi le lock-out, plutôt que l’équité pour travailleurs du Port de Montréal », a déclaré le conseiller syndical du SCFP, Jean-Pierre Proulx.

Les travailleurs de Viterra au Port de Montréal revendiquent un rattrapage au niveau du régime de retraite, de meilleures dispositions en santé et sécurité au travail ainsi qu’une amélioration des clauses touchant les horaires de travail et la conciliation travail-famille.

« Les dirigeants de Viterra ont imposé le lock-out dans l’espoir de faire plier les travailleurs et de leur faire accepter l’inacceptable. Ils devraient maintenant constater que les membres de la section locale 5317 du SCFP sont toujours aussi déterminés à être traités avec respect par leur employeur », a souligné Jean-Pierre Proulx.

Au début d’avril, les travailleurs de Viterra au Port de Montréal ont rejeté à 96 % l’offre finale de l’employeur. Le SCFP est prêt à négocier en tout temps pour en arriver à une entente acceptable.

Le SCFP compte 650 000 membres au Canada dont 23 000 membres dans le secteur des transports. Ces derniers travaillent dans les ports et les aéroports, pour les compagnies aériennes, les services de traversier, les entreprises ferroviaires, ainsi que les réseaux de transport publics et privés, en plus de voir à l’entretien des routes et des autoroutes. Au Québec, le SCFP compte plus de 1200 membres dans le secteur du transport maritime aux ports de Montréal, Québec, Trois-Rivières, Sorel et Matane, ainsi que les débardeurs d’Arrimage du Saint-Laurent à Baie-Comeau.

Partagez!