Le SCFP souligne le Mois de l’histoire des Noirs

En février, le SCFP souligne chaque année le Mois de l’histoire des Noirs. Nous profitons de cette occasion pour réfléchir aux efforts déployés par de nombreux militants syndicaux et organisateurs communautaires d’ascendance africaine afin de rendre nos communautés et nos milieux de travail plus inclusifs.

Cette lutte se poursuit au quotidien, grâce aux membres du SCFP qui négocient des clauses de convention collective qui favorisent l’inclusion et l’égalité. Soulignons aussi les efforts de ceux qui luttent contre le racisme au sein de nos gouvernements, dans nos milieux de travail, dans nos écoles et dans nos communautés ainsi qu’à ceux qui travaillent à l’organisation et à la mobilisation sur le terrain.

Nous sommes reconnaissants envers toutes les personnes qui œuvrent, dans nos syndicats, nos milieux de travail, et dans nos communautés, à l’avènement d’un monde sans racisme. La société canadienne a fait de grands progrès ces dernières décennies, mais les Afro-Canadiens sont encore victimes de discrimination.

À l’échelle mondiale, le Groupe de travail d’experts des Nations unies sur les personnes d’ascendance africaine sensibilise les gens à l’histoire de l’esclavage, de la discrimination, du sectarisme et de la criminalisation. Nous avons tous quelque chose à apprendre de cette histoire pour mieux lutter contre les barrières systémiques imposées aux personnes de race noire. L’Assemblée générale des Nations unies a fait de 2015 à 2024 la Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine, dans le but de faire la promotion de leurs droits.

À notre congrès national de 2017, les délégués du SCFP ont adopté un document d’orientation stratégique qui engage notre syndicat à combattre le racisme et la haine sous toutes ses formes, en plus de donner à nos membres les moyens de dénoncer la discrimination. En outre, les délégués ont adopté une résolution pour que nous poussions les gouvernements à mettre fin au profilage racial et que nous prenions position publiquement contre tout projet de loi qui en ferait la promotion. Le profilage racial constitue une forme de discrimination et d’atteinte à la vie privée, ce qui contrevient à la Charte canadienne des droits de la personne.

Notre syndicat est déterminé à négocier et à faire appliquer des conventions collectives qui ne tolèrent pas le racisme. Nous poursuivons notre lutte contre le harcèlement racial au travail. Enfin, de concert avec nos alliés, nous exerçons des pressions sur les gouvernements pour qu’ils adoptent des lois sur l’équité en emploi.

Le SCFP encourage ses membres à souligner le Mois de l’histoire des Noirs et à poursuivre le combat contre le racisme envers les Noirs, que ce soit dans leur section locale, dans leur milieu de travail, à l’école ou dans la communauté. Voici quelques suggestions.

Apprenez-en davantage

Agissez

  • Célébrez le Mois de l’histoire des Noirs dans votre section locale.
  • Exercez des pressions sur votre gouvernement provincial pour que des lois contre le racisme envers les Noirs et pour l’équité en emploi soient adoptées.
  • Soutenez les organismes communautaires et les mouvements comme Black Lives Matter qui luttent contre le racisme et la violence systémiques.
  • Visitez le blacklivesmatter.ca ou suivez #BlackLivesMatter sur Twitter.

Négociez

  • Exigez l’ajout à votre convention collective d’une clause sur l’équité en emploi afin que votre milieu de travail reflète davantage la diversité de votre communauté.

Le nouveau guide du SCFP sur l’équité en emploi sera disponible sous peu. Il fera partie de notre série de documents Négocier l’égalité.

Partagez!