Nouvelle convention à Saint-André-d ’Argenteuil

Réunis en assemblée syndicale le 11 septembre dernier, les 19 syndiqués cols bleus et cols blancs de la section locale 4819 de Saint-André-d ’Argenteuil ont accepté à l’unanimité la nouvelle convention conclue entre leur comité exécutif et les représentants de la petite municipalité située dans la région administrative des Laurentides.

La précédente convention collective était échue depuis le 31 décembre 2015. Les rencontres de négociation qui ont engendré cette entente se sont déroulées dans le plus grand respect entre les parties. L’objectif commun est demeuré l’amélioration des conditions de travail des employés et le service rendu à la population.

Hier, la nouvelle convention a été signée pour une durée de sept ans, soit jusqu’en 2022, et prévoit des augmentations salariales de 15 % pour les années 2017 à 2022. Toutefois, pour l’année 2016, il y a des ajustements salariaux pour tous les titres d’emploi, et qui varient entre 1,95 % et 23 %.

De plus, il y a une augmentation des contributions au REER de 5 % pour chacune des parties, l’ajout d’une clause d’évaluation des emplois et une clause sur le maintien de l’équité salariale. Les syndiqués ont également obtenu, entre autres, un horaire réduit à l’année pour les cols blancs.

Partagez!