Mandat de grève fort pour les cols blancs de Saint-Jean-sur-Richelieu

Les 250 cols blancs de la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu ont voté à 94 % en faveur de moyens de pression pouvant aller jusqu’à la grève.

Notons que leur dernière convention collective est échue depuis le 31 décembre 2017.

Lors de l’assemblée générale tenue le 3 mai dernier, les syndiqués ont été nombreux à venir donner leur appui au comité exécutif ainsi qu’au comité de négociation.

« Nous nous efforçons pour obtenir une convention collective juste pour nos membres et le mandat clair qu’ils viennent de nous donner va nous aider à atteindre notre objectif », de déclarer Jocelyn Bourdon, président de la section locale 4134.

Ce dernier rappelle que les demandes syndicales dans cette négociation sont raisonnables et souhaite que la partie patronale fasse preuve d’ouverture.

Partagez!