Coalition pour la culture et les médias
Un pas de plus vers des lois sur les communications du 21e siècle

La Coalition pour la culture et les médias se réjouit du lancement de la révision de la Loi sur la radiodiffusion et de la Loi sur les télécommunications annoncée ce matin. Les ministres Mélanie Joly et Navdeep Bains ont donné le coup d’envoi à cette révision attendue depuis le printemps 2016 et annoncée officiellement dans le budget 2017, en dévoilant la composition d’un comité d’experts qui sera chargé de faire des recommandations au gouvernement sur les modifications à apporter aux deux lois pour les adapter au contexte numérique.

La coalition est rassurée que la ministre Joly ait misé sur des personnes possédant une vaste expérience pour mener à bien la mise à jour de la Loi sur la radiodiffusion. Toutefois, elle constate que le mandat du comité lui est confié bien tard, ce qui fait en sorte qu’il se terminera après la prochaine élection, soit dans un an et demi. Ce délai – même s’il est raisonnable pour accomplir ce type de travail – est trop long par rapport à la vitesse à laquelle les changements technologiques s’imposent aux industries culturelles et médiatiques.

Mentionnons simplement à ce sujet que la semaine dernière, le CRTC publiait un rapport faisant notamment état du fait que la télévision généraliste lutte pour sa survie. La coalition et ses membres seront tout de même prêts à répondre aux questions du comité, le cas échéant, et ils sont impatients de connaître les résultats de ses travaux.

La Coalition pour la culture et les médias a vu le jour en 2017 et regroupe une quarantaine d’organisations actives dans le milieu culturel et médiatique représentant des centaines de milliers de personnes d’un bout à l’autre du Canada.

Dans son Manifeste pour la pérennité et le rayonnement de la culture et des médias nationaux à l’ère numérique, la coalition demande aux gouvernements le rétablissement de l’équité fiscale et réglementaire, la mise en place de mesures efficaces de soutien, de même qu’une continuité des interventions gouvernementales en appui à la culture et aux médias nationaux.

Partagez!