Le Conseil provincial du secteur municipal ouvre son congrès

Le Conseil provincial du secteur municipal (CPSM) du SCFP a ouvert son congrès à La Malbaie ce matin en présence de centaines de délégués venus de partout à travers la province. Le CPSM fête son 35e anniversaire cette année et promet un congrès qui s’inspire du passé, mais qui est résolument tourné vers l’avenir.

« Nous nous sommes organisés en secteur pour augmenter notre rapport de force, pour partager nos expériences et expertises, dans le but d’améliorer nos conditions de travail, et c’est réussi! Mais 35 ans d’histoire nous ont appris de ne rien prendre pour acquis », d’expliquer Patrick Gloutney, président du CPSM.

Sous le thème Le CPSM, qu’ossa donne?, les travailleuses et les travailleurs du secteur municipal discuteront de privatisation, d’attaques contre les régimes de retraite et de projets de loi injustes qui sont toujours d’actualité.

« Plus ça change plus c’est pareil, alors il faut apprendre du passé pour mieux défendre nos intérêts à l’avenir », a ajouté le président du CPSM.

Le SCFP représente 33 000 salariés municipaux, soit 70 % des travailleurs municipaux de la province. C’est le plus gros secteur du SCFP-Québec.

Les congressistes se réunissent jusqu’au 11 mai.

 

Partagez!