Les cols blancs de Boucherville signent une nouvelle convention collective

La Ville de Boucherville a convenu lundi d’un nouveau contrat de travail avec ses 221 cols blancs. La convention collective prévoit notamment une majoration de l’échelle salariale de 16,25 % sur les huit prochaines années.

« Le comité de négociation se dit satisfait des discussions menées, qui se sont faites dans le respect, l’écoute et le souci de maintenir l’horaire de travail et la qualité des services offerts », d’expliquer Dominic Laforest, conseiller syndical au SCFP.

L’ancien contrat de travail, qui est arrivé à échéance le 31 décembre 2017, a été prolongé de deux ans. Les négociations ont débuté en septembre 2017 et se sont déroulées sur une quinzaine de séances.

La nouvelle convention collective a été acceptée par 81,5 % des cols blancs de Boucherville, qui compte des employés de bureau, des techniciens et différents professionnels.

Le contrat de travail prévoit « des modalités de flexibilité » quant aux horaires, mais n’implique aucune diminution de la prestation de travail ni modification de l’offre de services aux citoyens.

 

 

 

 

Partagez!