Policier abattu en Abitibi : ses collègues ébranlés

Le syndicat du policier tué à la suite d’une intervention qui a mal tourné dans la communauté de Lac Simon, près de Val-d’Or en Abitibi, témoigne de leur tristesse devant le drame qui secoue leur communauté et se souvienne de la contribution de leur collègue de travail.

Hier soir, deux patrouilleurs municipaux ont été appelés à se rendre à une résidence. Un individu aurait ouvert le feu sur eux. L’autre policier est traité pour choc nerveux.

Le policier Thierry Leroux, était à l’emploi du Conseil de la Nation Anishnabe de Lac Simon depuis le mois août 2015. Il avait 26 ans. Il venait du Lac Saint-Jean

«Nous sommes secoués par cette horrible nouvelle. Nous offrons nos plus sincères condoléances à la famille et aux proches de Thierry. Jusqu’à nouvel ordre, la Sureté du Québec a pris la relève des opérations sur le territoire. Nous suivrons de près l’enquête indépendante qui a aussi été confiée à la SQ», a indiqué Stéphane Lachance, conseiller au Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP).

Partagez!