Société de transport de Saguenay, démonstration de colère des chauffeurs

Des dizaines de chauffeurs d’autobus de la Société de transport de Saguenay ont tenu ce matin une manifestation pour appuyer leur exécutif syndical dans le bras de fer qui l’oppose à la STS.

Cette action fait partie des moyens de pression pouvant aller jusqu’à la grève votée à 98,8% en juillet dernier. Les 125 chauffeurs d’autobus sont sans convention collective depuis le 31 décembre 2016.

Le Syndicat des chauffeurs d’autobus de Saguenay-SCFP 3124 se bat contre la réduction de service de transport dans plusieurs secteurs de la Ville de Saguenay.

Ces compressions engendrées par le nouveau plan de transport imposé par la STS le printemps dernier occasionnent beaucoup de mécontentement tant chez les usagers que chez les chauffeurs.

Comme un malheur ne vient jamais seul, la direction de la STS a annoncé récemment qu’elle va diminuer encore davantage le service à Jonquière, à Chicoutimi Nord, à La Baie, à Cépal, à Lac Kénogami et à Valin.

« La petite manifestation d’aujourd’hui n’est qu’un aperçu de ce que nous allons faire au cours des prochaines semaines. Nous allons nous battre pour que les citoyennes et les citoyens de Saguenay aient un service de transport public qui les respecte », de déclarer José-Nicolas Lopez, président du Syndicat des chauffeurs d’autobus de Saguenay (SCFP 3124).

Partagez!