Signatures d’importance à la Ville de Joliette

Ce lundi 16 avril en soirée, les syndicats représentant les cols blancs et les cols bleus de la Ville de Joliette ont signé officiellement de nouvelles conventions collectives avec la partie patronale. Il s’agit de la section locale 5303 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), qui représente 44 cols blancs, et de la section locale 1152 du SCFP, représentant 65 cols bleus.

Les deux groupes ont convenu d’augmentations de salaire de 2,5% par année, pour six ans dans le cas des cols bleus et pour sept ans dans le cas des cols blancs. Il a fallu ajuster certaines clauses normatives dans le cas des cols blancs puisque ce groupe s’est joint à la grande famille du SCFP le 22 août 2016. L’objectif était de se rapprocher le plus possible de la parité entre les deux conventions collectives, autant pour des raisons d’équité que d’interprétation.

Même si l’aide de la conciliatrice du ministère du Travail, Mme Louise Létourneau, a été nécessaire, le ton à la table de négociation était respectueux et les rencontres, fructueuses.

«Dans l’ensemble, ces négociations se sont déroulées dans un climat d’ouverture, ce qui a permis l’atteinte des objectifs. Je tiens à souligner le travail exemplaire de nos comités syndicaux de négociation», a déclaré Mario Lamontagne, conseiller syndical au SCFP.

Selon Alain Goyet, président du SCFP 1152, ainsi que Sophie Melançon, présidente du SCFP 5303, ces nouvelles ententes assureront à la population de Joliette des services municipaux de qualité dans un contexte de paix industrielle.

La consœur Melançon a d’ailleurs tenu à saluer le travail colossal du comité de négociation des cols blancs, de même que la contribution de Karine Saint-Georges, à qui elle a succédé à la présidence.

La nouvelle convention collective des cols blancs a été entérinée le 27 février dernier en assemblée générale. Elle est en vigueur du 1er janvier 2017 au 31 décembre 2023.

Du côté des cols bleus, le nouveau contrat de travail a été approuvé par les membres le 24 février dernier. Il prévoit aussi l’amélioration de certaines primes et porte sur la période du 1er janvier 2017 au 31 décembre 2022.

Partagez!