Entente au Trait D’union en Abitibi-Témiscamingue

Les dix employés du Trait D’union à Lasarre en Abitibi-Témiscamingue se sont entendus avec la direction de l’organisme communautaire sur des ajustements salariaux de 2.25$ pour la prochaine année.

Le Trait d’union est un centre d’hébergement temporaire et communautaire dont la mission est d’organiser des activités de jour pour une clientèle ayant des problèmes de santé mentale. Les employés travaillent avec des personnes handicapées à titre d’intervenants en hébergement et en milieu de vie.

L’actuelle convention collective est en vigueur du 9 avril 2014 au 8 avril 2019. Cependant, la clause salariale est à renégocier chaque année, et ce, pour la durée de la convention collective.

Les dix salariés, dont quatre à temps plein et six à temps partiel, obtiennent donc un ajustement salarial de 2.25% pour la période du 1er avril 2017 au 31 mars 2018.

« Seulement une rencontre a été nécessaire pour conclure cette entente. Ce fut une négociation qui s’est déroulée dans le respect » de déclarer Marjolaine Boutin, conseillère du SCFP.

Comptant plus de 114 500 membres au Québec, le SCFP est présent dans 11 secteurs d’activité, soit les affaires sociales, les communications, l’éducation, les universités, l’énergie, les municipalités, les sociétés d’État et organismes publics, les transports aérien et urbain, le secteur mixte ainsi que le secteur maritime. –

Partagez!