« Place aux jeunes! » : salle comble à la Journée de consultation jeunesse du SCFP-Québec.

Plus de 130 délégués ont répondu à l’invitation du Comité Jeunes du SCFP-Québec pour échanger dans le cadre de la toute première Journée de consultation jeunesse.

« Nous sommes ravis de la réponse des sections locales. La relève, elle est là! Elle est intéressée par le syndicalisme et elle croit sincèrement qu’en travaillant sur l’amélioration de nos conditions de travail, nous améliorons les conditions de travail de l’ensemble des québécois», de dire Marie-Hélène Nadeau, présidente du Comité Jeunes. « C’est motivant! »

Parmi les invités, soulignons la présence de Dalia Gesualdi-Fecteau, professeure au Département des sciences juridiques à l’Université du Québec à Montréal, qui est venue discuter de clauses de disparité.

Autre invitée passionnante, Marie-Dominique Giguère, directrice générale de Projet Montréal, qui a entretenu les convives sur l’importance pour les jeunes de prendre leur place dans nos institutions.

« Le syndicalisme doit constamment se redéfinir au fur et à mesure que de nouvelles générations se joignent à ses rangs », de dire Denis Bolduc, président du SCFP-Québec. « Cette Journée consultation jeunesse est une occasion en or pour renforcer la conversation entre nous et entre les différentes générations. Place aux jeunes ! », d’ajouter celui-ci.

La rencontre avait lieu au Sheraton Laval.

 

Partagez!