Les employés de soutien de la TÉLUQ se font entendre !

Le 8 juin dernier, les employés de soutien de la TÉLUQ, université d’enseignement à distance, affiliée à l’Université du Québec, ont donné un appui massif à leur comité de négociation.

C’est par un vote de 90 % que l’assemblée générale s’est prononcée en faveur de moyens de pression pouvant aller jusqu’à la grève.

La convention collective, échue depuis 2014, a été prolongée à deux reprises par des lettres d’entente qui ont pris fin en mai 2016. Pendant ce temps, le total des salaires versés aux 232 membres de la section locale 2051 a diminué de 5,5 % et le nombre total de salariés a diminué de 19 %.

Pendant ce temps, l’effectif étudiant augmentait de plus de 10 %. On ne s’étonnera pas dans les circonstances que 38 % des membres aient dit avoir ressenti de la détresse psychologique durant l’année.

La direction de la TÉLUQ offre 0 % d’augmentation salariale pour l’année 2019. L’assemblée, qui réunissait 66 % des membres, a signifié clairement à la direction que la reconnaissance, c’est indispensable.

Partagez!