Les cols bleus et les policiers de Québec s’unissent pour aider des enfants

Ce vendredi, le Syndicat des cols bleus de la Ville de Québec et la Fraternité des policiers et policières de la Ville de Québec (FPPVQ) ont réchauffé, encore une fois cette année, le cœur d’une quarantaine d’enfants en leur offrant des ensembles d’hiver tout neufs : manteaux, pantalons, bottes, chapeaux, mitaines et foulards.

Tôt vendredi matin, les enfants se sont présentés au centre commercial Fleur de Lys afin de recevoir un cadeau des mains du père Noël en personne. Ensuite, ils ont pris le chemin des magasins Mode Choc et Club C pour aller choisir leurs vêtements d’hiver.

L’événement était organisé en collaboration avec la direction de l’école Saint-Malo de la Basse-ville de Québec qui les a dirigés vers des familles ayant besoin d’un coup de pouce.

Les cols bleus et les policiers ont financé la 15e édition de cette activité par un tournoi de golf qui a eu lieu l’été dernier. De plus, des collectes de fonds de type « moitié-moitié » ont permis d’amasser assez d’argent pour aider cette année encore une quarantaine d’enfants.

« C’est la quinzième fois que nous organisons cette activité et à chaque fois, nous recevons en retour plus que ce que nous donnons. Les cols bleus et les policiers et policières de la Ville de Québec sont solidaires avec les moins nantis de notre ville. Un grand merci aux frères Trudel pour leur participation à cette activité philanthropique. L’objectif, c’est que ces enfants passent un hiver joyeux et bien au chaud, et c’est réussi », a déclaré Alain Bourassa, président du syndicat des cols bleus et chef d’orchestre de l’opération.

Partagez!