Les cols bleus de Montréal devant la CRT: le SCFP va en appel

Suite à la décision de la Commission des relations de travail (CRT) concernant les sanctions imposées aux cols bleus de Montréal, le SCFP annonce qu’il ira en appel de la décision. En effet, la CRT a rendu aujourd’hui  une décision rejetant la requête du syndicat des cols bleus de Montréal.

La décision du Commissaire Guy Roy a été transmise vers 18h00 ce mercredi.  Immédiatement, le SCFP, auquel le Syndicat des Cols bleus regroupés de Montréal est affilié, a donné instruction à ses procureurs d’enclencher les procédures de révision.

« Nous demeurons extrêmement confiants. Il ne s’agit ici que du premier palier de contestation. Il ne peut y avoir de justice à deux vitesses. L’ampleur sans précédent des suspensions imposées simultanément fait en sorte que dans certains arrondissements, il manque plus de 50% des effectifs. Ce sont les citoyens qui sont brimés au bout de la ligne. La Ville provoque une rupture de services à la population qui n’a aucune mesure avec les allégations reprochées au syndicat », a précisé Marc Ranger, directeur adjoint du SCFP-Québec.

« Alors que le rythme et l’intensité des suspensions se poursuivra d’ici  le 31 décembre, et particulièrement dans plusieurs arrondissements du centre-ville de Montréal, nous nous questionnons sérieusement sur la sécurité de la population advenant une température moins clémente, » de conclure Marc Ranger.

Partagez!