Le SCFP réagit aux résultats de l’élection québécoise

En ce lendemain d’élection, le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) félicite le chef de la Coalition avenir Québec et nouveau premier ministre du Québec, François Legault.

« Notre syndicat n’a pas toujours été d’accord avec M. Legault, mais nous reconnaissons aujourd’hui sa victoire et nous espérons qu’avec son équipe, il gouvernera dans l’intérêt de tous les Québécois, comme il l’a promis hier soir », a affirmé Denis Bolduc, président du SCFP-Québec.

Le SFCP souhaite que le nouveau gouvernement aille de l’avant avec certaines de ses propositions phares, comme la réforme électorale ainsi que les réinvestissements en santé et en éducation. « Face au cynisme ambiant, la meilleure réponse du gouvernement Legault serait de rapidement montrer ses couleurs dans ces dossiers », d’ajouter Denis Bolduc.

De son côté, le syndicat continuera son travail sur les enjeux qui lui sont chers et défendra sans relâche les droits de l’ensemble des travailleurs et travailleuses du Québec.

« Nous allons poursuivre la promotion du salaire minimum à 15 $, continuer à réclamer un régime d’assurance médicaments universel et nous ferons ce qu’il faut afin de protéger nos services publics », ajoute M. Bolduc.

Comptant près de 116 000 membres au Québec, le SCFP est le plus grand syndicat affilié à la FTQ.

 

Partagez!