Hommage à une grande militante de l’Abitibi-Témiscamingue, Louiselle Luneau

Le 8 mars dernier, le Conseil régional de la FTQ en Abitibi-Témiscamingue a profité de la Journée internationale des femmes pour rendre hommage une grande militante de la région, une ancienne conseillère du SCFP de surcroît ; madame Louiselle Luneau.

Le Conseil a décidé de créer un prix qui portera désormais son nom. Ce prix sera remis tous les 8 mars à une femme qui, comme elle, aura contribué par ses actions à faire avancer la cause des femmes.

Après une carrière de 33 ans au SCFP, Louiselle Luneau a pris sa retraite en 2009. Depuis ce temps, elle continue, avec la même passion, à lutter pour l’égalité de tous et pour la justice sociale.

Embauchée au SCFP le 21 juin 1976, comme adjointe administrative, elle devint conseillère syndicale en septembre 1987 (affaires sociales, soutien scolaire et municipalités), et ce, jusqu’à sa retraite en mai 2009.

Elle est encore aujourd’hui une femme très engagée auprès des groupes de femmes, mais aussi de l’Agora des Arts, du Pôle d’économie sociale de l’Abitibi-Témiscamingue, du parti québécois, du Comité Action chômage de l’Abitibi-Témiscamingue pour n’en nommer que quelques-uns.

Voici quelques-unes de ses implications passées :

Membre du C.A. de l’Agence de la Santé et des Services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue de 2002 à 2005.

Élue au Conseil régional de la FTQ à titre de trésorière et responsable du comité de condition féminine. Elle a également été membre du comité de condition féminine de la FTQ.

En 2009, elle s’est présentée à titre de conseillère aux élections municipales dans le quartier d’Évain.;

En 2010, élue au sein du Conseil d’administration du journal Ensemble (quartier Évain) à titre de secrétaire-trésorière.

Elle a siégé au conseil arbitral de l’assurance-emploi comme représentante des travailleurs et travailleuses de 1988 à 2010. En 2010, les conseils arbitraux ont été abolis.

Un grand merci à Madame Louiselle Luneau !

Partagez!