Un réseau ingérable, selon les syndicats

«Tout le monde, et pas seulement les syndicats, disait que ces regroupements n’avaient pas fonctionné et qu’ils avaient entraîné une augmentation des coûts; on évaluait à 35% le nombre de cadres en plus qui avaient été ajoutés depuis 2005.»