Employés d'un Tim Hortons pénalisés: «dégueulasse», dit la FTQ

En réduisant les avantages de ses employés qui venaient d’obtenir le salaire minimum de 14$ l’heure, un Tim Hortons de l’Ontario a agi de façon «dégueulasse», estime le président de la FTQ, Daniel Boyer, dont la centrale a justement réussi à syndiquer certains travailleurs de Tim Hortons au Québec.