ABI rejette la main tendue et décrète cavalièrement un lock-out

La section locale 9700 du Syndicat des Métallos dénonce le lock-out décrété à 3 h dans la nuit du 11 janvier par la direction d’ABI, avec l’aval de Rio Tinto et Alcoa.