Une travailleuse de bureau d’un CLSC a dû pelleter l’entrée pour les patients, car la compagnie privée engagée pour le faire ne s’est pas pointée.

Châteauguay, le 16 mars 2017– Une agente administrative a dû pelleter l’entrée du CLSC Châteauguay en Montérégie hier matin pour accueillir les patients, la compagnie privée engagée pour le faire ne s’étant pas déplacée.

«La tempête de neige a happé une bonne partie du Québec et a laissé plusieurs personnes au dépourvu, mais les salariés du réseau public de la santé et des services sociaux ne laissent pas tomber leurs patients. L’agente était présente au travail, car elle connaît la vulnérabilité des personnes qui ont besoin des services du CLSC. C’est là que l’on voit le cœur des travailleuses et travailleurs du réseau. Le syndicat SCFP dénonce le fait que ce genre de tâches soient sous-traitées au privé, car on voit l’impact négatif sur les usagers», a dénoncé Simon Beaulieu, président du syndicat du CSSS Jardins-Roussillon, en Montérégie.

Nouveaux stationnements payants

De plus, depuis quelques mois, les stationnements sont payants dans les établissements de la santé, et le stationnement aussi n’avait pas été le moindrement déneigé.

«Le stationnement est maintenant géré par une compagnie privée. Les salariés et les usagers doivent maintenant payer leur stationnement. Le SCFP dénonce cette situation, surtout dans les régions où le transport en commun n’est pas efficace. On sait que c’était une journée difficile pour beaucoup de monde, mais c’est lors de ces moments difficiles que l’on constate l’engagement profond de nos membres envers les personnes qu’ils servent», de conclure le président du syndicat.

Comptant plus de 110,000 membres au Québec, le SCFP représente 19,600 membres dans le secteur de la santé et des services sociaux au Québec. Le SCFP est de plus présent dans les secteurs suivants: les communications, l’éducation, les universités, l’énergie, les municipalités, les sociétés d’État et organismes publics, les transports aérien et urbain, ainsi que le secteur mixte.