Les employés du CIUSSS de l’Estrie participent à une marche silencieuse

Sherbrooke, le vendredi 21 septembre 2018 – Ce vendredi midi, des dizaines d’employés du CIUSSS de l’Estrie – CHUS ont participé à une marche silencieuse au centre administratif du 500, rue Murray à Sherbrooke. En cortège silencieux, ces employés ont parcouru chacun des étages de l’immeuble. Ils ont ainsi souligné le manque de personnel et leurs mauvaises conditions de travail, qui nuisent sérieusement à la qualité des services à la population.

Cette manifestation survient à moins d’une semaine de la date butoir du processus de négociation de la convention collective locale.

Les employés ont rappelé que la population de l’Estrie ne reçoit toujours pas la pleine qualité de service à laquelle elle a droit en matière de santé. Afin de briser le cercle vicieux de la pénurie de personnel, ils revendiquent une amélioration rapide de leurs conditions de travail, en particulier du côté des horaires et des affectations.

«Le processus de négociation de la convention collective locale approche de la fin. Du côté syndical, nous avons travaillé avec empressement et application. Malheureusement, jusqu’à maintenant, la partie patronale s’est traîné les pieds. Il est pourtant urgent et vital d’apporter des correctifs», selon Éric Bergeron, conseiller syndical au Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP).

«Le signal qui nous vient des employés sur le terrain est clair: si on veut recruter et retenir le personnel, il faut lui offrir des horaires minimalement stables et intéressants. Il faut aussi éviter de promener les employés d’un lieu de travail à un autre. C’est ce que nous voulons négocier rapidement, pour le bien de tout le monde. C’est le message que nous lançons aujourd’hui avec notre marche silencieuse», d’ajouter Éric Bergeron.

Le syndicat en question, soit la section locale 4475 du SCFP, représente plus de 5400 employés de la catégorie 2 du CIUSSS de l’Estrie – CHUS. La catégorie 2 regroupe le personnel paratechnique, des services auxiliaires et de métiers. Ces membres du SCFP comptent pour environ 30% de l’ensemble du personnel du CIUSSS de l’Estrie – CHUS.

Le SCFP a également invité à cette manifestation les membres de plusieurs autres organisations syndicales estriennes.

Comptant près de 116,000 membres au Québec, le SCFP représente 23,680 membres dans le secteur de la santé et des services sociaux au Québec.