Abitibi-Témiscamingue – Une nouvelle convention collective pour les salariés de Ville-Marie

Les salariés de la municipalité de Ville-Marie en Abitibi-Témiscamingue qui travaillent au service administratif, au service des travaux publics, au service Technique, et au services des loisirs et culture ont une nouvelle convention collective d’une durée de 5 ans. Les 23 membres de la section locale SCFP 1966 obtiennent des augmentations salariales de 2,5 % par année.

« Nous avons réussi à nous entendre après trois rencontres de négociation qui ont eu lieu entre mars et novembre 2017. La signature de la convention collective a eu lieu le 23 janvier 2018. La convention collective était échue depuis 31 décembre 2016 », d’expliquer Marjolaine Boutin, conseillère syndicale avec le SCFP.

Parmi les gains, mentionnons plusieurs améliorations aux primes, dont celle pour le travail de nuit et celle pour certaines tâches effectuées les fins de semaine et les jours fériés.

En ce qui a trait au congé de maladie, ceux qui ne sont pas pris à la fin de l’année seront monnayables à 100% (anciennement à 50%).

« La contribution de l’employeur au régime de retraite augmente aussi. La Ville s’engage à égaler la contribution du salarié à son régime RRS jusqu’à un maximum de 5 % du salaire du salarié, soit de 3,5 % à 5 % », de conclure Marjolaine Boutin.

Le nouveau contrat de travail s’échelonne du 1er janvier 2017 au 31 décembre 2021.

 

 

Partagez!